Spectacle de clôture

Spectacle de clôture

samedi 19 nov. 2016 - 16h30 - Espace Bernard-Marie Koltès - Théâtre du Saulcy - Grande salle


Représentation en présence de l'auteur Serge Amisi et dialogue avec les spectateurs à la fin du spectacle.

Spectacle « Souvenez-vous de moi, l’enfant de demain, carnets d’un enfant de la guerre », de Serge Amisi (Ed. Vents d’ailleurs) par la Cie La Mandarine Blanche et les participants des ateliers de pratique artistique.

Mise en scène : Daniel Proia

Entrée libre

 

Pour cette nouvelle édition de la Biennale B. M. Koltès, la Compagnie La Mandarine Blanche, a décidé de travailler sur le thème des enfants soldats, en traversant le texte  magnifique et terrible, de l'écrivain et artiste congolais, Serge Amisi. Celui­ ci, enlevé à  l'âge de 10 ans par les soldats de Kabila, sera acteur et témoin d'une des plus grandes guerres qu'ait connue l'humanité depuis 1945, celle du Congo. Un récit littéralement hanté par des images de la mort...

C'est un groupe d'environ vingt cinq personnes qui va faire ce voyage dans cet univers  saisissant. Un groupe constitué : de jeunes adolescents de la Maison de la Culture Saint Marcel de Metz, de la Maison Pour Tous de Woippy, qui nous rappellent qu'au milieu de la guerre, Serge reste un enfant, d'adolescents congolais, angolais, albanais, turque et français de l'Association Carrefour  de Metz, ­ de congolais de l'Association Bouche à Oreille de Metz­Borny, ­ de jeunes du Conservatoire de théâtre de Metz­Métropole et de jeunes du Théâtre Universitaire, de musiciens de l'Ecole de Musique de Woippy et d'enseignants de Tai chi chuan de Woippy,  d'amateurs de théâtre de l'Espace Molière de Talange.

Autour de ce récit de Serge Amisi, nous chercherons la connivence dans la pluralité, dans le goût de l'autre, loin du repli sur soi et de l'appauvrissement des quêtes identitaires.

Une communauté  multiculturelle et éphémère, se rassemble autour d'un texte, pour dire l'indicible.